à propos de Fortitude…

Image de la force d’âme qui nous permet la résilience et d’accroître notre conscience d’être humain.

Quel mot étonnant que celui-là ! Voici quelques éléments de son histoire…

Les latins anciens parlaient de ‘’fortitudinem’’ pour évoquer la capacité d’être fort pour rester moralement debout dans l’adversité.

Au XIIIe siècle, Saint Thomas d’Aquin l’a mis à l’honneur comme faisant partie des quatre vertus cardinales à cultiver pour agir en homme bon, à savoir :

  • la prudence
  • la justice
  • la tempérance
  • la fortitude

Ce saint homme est aussi un des Patrons des libraires, heureuse coïncidence avec mon histoire familiale.

En français, si le terme est progressivement tombé en désuétude, les anglais l’ont adopté dès le XIIe siècle et l’utilisent toujours.

Le retour de l’anglais au français est difficile, le sens ayant évolué en concept. Les dictionnaires indiquent *bravoure, force d’âme*, ou encore  »trait de caractère qui s’illustre par une capacité à résister à des douleurs, qu’elles soient physiques ou psychologiques’’ (www.linternaute.com)

En 1944,  »l’opération Fortitude » lancée par les services secrets Alliés est une vaste campagne de désinformation pour protéger le Débarquement de Normandie. Larry Collins en a écrit l’histoire dans son roman éponyme en 1994.

De nos jours, une recherche internet vous indiquera la série TV anglo-américaine ‘’Fortitude’’ créée en 2015. Ce serait un thriller banal sans un personnage inattendu : l’environnement. Le village de l’histoire s’accroche sur une île-du-bout-du-monde du grand nord, soumis à des conditions de vie hostiles pour l’humain. Le froid ne pardonne aucune imprudence ou négligence et tue, comme un assassin invisible et pourtant prégnant.

En tous les cas, la permanence des basses températures, de la neige pour horizon et de l’isolement requièrent beaucoup de force d’âme, de fortitude pour rester humain.

Voilà pour l’histoire du mot…

J’aurais aimé un nom de site français, plus facile à prononcer, si ce n’est que ce mot de Fortitude s’est imposé lorsque j’ai découvert son sens. J’y trouve une part de magie, cette force de persévérer malgré tout et le mystère de se redresser après la chute.

Il m’évoque aussi la résilience, cette fabuleuse capacité de nous créer beaux à partir de nos blessures.

Tout cela rejoint l’objet même de ce site, affermir sa force d’âme, augmenter sa capacité à être un humain, s’épanouir en étant pleinement humain.